08/01/2017 – LIA Abandonnée la nuit aux grilles du Refuge

Le présent article est un témoignage poignant d’un évènement qui nous est rapporté par la SPA de la réunion.

Des bénévoles de la SPA réunion se sont rendus le 3 janvier, vers 20 heures au refuge du Grand Prado car une personne lorsqu’il promenait son chien leur a signalé avoir vu une voiture démarrer rapidement près du refuge et ce n’est qu’ensuite il s’est aperçu qu’un chien Boxer était attaché aux grilles du refuge. Nous l’avons détachée et mise en sécurité au refuge pour la nuit, nous lui avons donné à boire et à manger en attendant de s’occuper d’elle le lendemain et de rechercher son propriétaire car elle est identifiée par puce électronique.

Nous nous sommes aperçus le lendemain qu’elle souffrait énormément et avons dû la transporter en urgence chez le vétérinaire le plus proche du refuge, le diagnostic a été clair et net, elle était atteinte du pyomètre, maladie propre à la femelle non stérilisée, qui est la conséquence d’une inflammation de l’utérus qui s’infecte secondairement.

« C’est une pathologie extrêmement grave qui, lorsqu’elle est constatée, revêt un caractère d’urgence. Le pyomètre est le résultat d’un dérèglement hormonal sexuel survenant après la fermeture du col utérin dans les semaines qui suivent les chasses. La paroi utérine augmente anormalement sa production de secrétions qui s’accumulent dans la cavité utérine. Ce contenu peut secondairement être colonisé par des bactéries et donc s’infecter. L’utérus est alors dilaté par une masse de pus plus ou moins importante. Une des causes les plus fréquentes de pyomètre est l’administration répétée de produits contraceptifs destinés à éviter les chaleurs ou à les interrompre.

La seule issue possible est chirurgicale. Elle consiste en l’ablation de l’utérus accompagnée ou non de l’ablation des ovaires. C’est une chirurgie lourde mais qui est bien souvent la seule solution permettant de sauver la vie de la chienne malade. Elle assure également l’absence totale de récidive.( Ecrit par: Dr Alain Fournier) »

Elle a été opérée avec succès et se trouve actuellement en famille d’accueil pour une surveillance et soins appropriés.

Après plusieurs appels infructueux, nous nous sommes rendus au domicile du propriétaire de la chienne et avons fait le nécessaire avec lui pour que la procédure officielle d’abandon soit faite afin que LIA, une fois tirée d’affaire puisse être proposée à l’adoption, seulement, dans quelques semaines par un contrat d’adoption de la SPA Réunion en règle.

Elle a, depuis, trouvé une famille d’adoption définitive à la Réunion

Article original : http://www.spareunion.fr/

Contactez nous

Site réalisé par naidtech